Logo Jazz à la Villette

Shabaka Hutchings
© Tom Barnes

Playlist : l’essor de la jeune scène anglaise

Jazz à la Villette offre cette année un focus particulier sur la jeune scène anglaise avec cinq groupes ou artistes à découvrir : Binker & Moses, Vels Trio, Nubiyan Twist, Mammal Hands et un hommage à Pharoah Sanders emmené par Shabaka Hutchings.

Nubiyan Twist

Le 1er septembre au Cabaret Sauvage, en première partie de Fred Wesley feat. Omar

Né à Leeds et basé à Londres, Nubiyan Twist rassemble dix musiciens et une chanteuse, Nubiya Brandon, sous la houlette du guitariste et producteur Tom Excell. « Explorer de nouveaux sons, s’inspirer des musiques du monde », tel est le credo du collectif londonien qui produit un jazz world chargé d’afro-dub. Leur concert à Jazz à la Villette offrira un aperçu de leur premier album, Permission, actuellement en préparation.

Nubiyan Twist - Shake Me Down (Live)

Mammal Hands

Le 3 septembre à la Cité de la musique, en première partie de Thomas Enhco

Trio saxophone-piano-batterie formé en 2012, Mammal Hands compte aujourd’hui deux albums de jazz instrumental tendant vers la musique répétitive, world ou électronique. Leur musique s’inscrit dans la lignée de celle d’un autre trio britannique, passé par Jazz à la Villette en 2016, GoGo Penguin. Les deux groupes sont d’ailleurs signés sur le même label, Gondwana Records.

Mammal Hands - Kandaiki (Live)

Shabaka Hutchings

Le 6 septembre au Cabaret Sauvage

Aujourd’hui figure de proue de la nouvelle scène jazz londonienne, le saxophoniste Shabaka Hutchings passe une dizaine de ses jeunes années à la Barbade. Depuis son retour à Londres, « King Shabaka » multiplie les projets en solo ou en groupe : Sons of Kemet, The Comet is Coming, Shabaka and the Ancestors… Ce 6 septembre, il rendra hommage au dernier saxophoniste de Miles Davis : Pharoah Sanders.

Shabaka and the Ancestors - Joyous

Vels Trio

Le 6 septembre au Cabaret Sauvage, en première partie de Shabaka Hutchings

Autre trio instrumental, formé à Brighton en 2014, Vels Trio joue un mélange de jazz, hip-hop et musique électronique. Jack Stephenson-Oliver (clavier), Cameron Dawson (basse) et Dougal Taylor (batterie) ouvriront la soirée pour Shabaka Hutchings, qu’on retrouve au générique de leur premier EP, Yellow Ochre, sur le titre « 40 Point ».

Binker & Moses

Le 7 septembre au Cabaret Sauvage, en première partie du Donny McCaslin Blackstar Band

Le saxophoniste Binker Golding et le batteur Moses Boyd se sont rencontrés grâce au trompettiste Abram Wilson il y a bientôt une dizaine d’années. Partant du constat que dans un groupe le saxophoniste développe souvent une relation privilégiée avec le batteur, suivant l’exemple du duo Archie Sheep-Max Roach, le tandem musical Binker & Moses se forme spontanément. Deux albums studio plus tard, le son brut à tendance free jazz de cette formation originale connaît un succès grandissant.

Binker & Moses - Intoxication From The Jahvmonishi Leaves (Live)

Maxime Guthfreund

Retour aux actus