Chief Adjuah (Christian Scott)

1re partie : Matthis Pascaud & Hugh Coltman "Hommage à Dr John"

jeudi 8 septembre 20h00

Grande Halle de La Villette

Tarifs : 30€
Placement libre assis
Durée : env. 2h50
La Cité de la musique - Philharmonie de Paris est accessible aux personnes à mobilité réduite. Des places adaptées aux spectateurs se déplaçant en fauteuil roulant sont disponibles dans toutes les salles de concert, sur réservation aux guichets ou par téléphone au 01 44 84 44 84.
La Grande salle Pierre Boulez, le Studio et la Salle de conférence (Philharmonie) sont équipés d’une antenne à haute fréquence.
Les personnes en situation de handicap visuel peuvent demander à être placées le plus près possible de la scène. Le programme de salle en format Word peut être envoyé quelques jours avant le concert, sur demande préalable.
Prêt de matériel (contre une pièce d'identité) aux différents accueils et vestiaires : fauteuils roulants, sièges-cannes, boucles magnétiques « tour de cou », jumelles, lunettes de télévision, monoculaires, loupes, casques anti-bruit. 
Vous rencontrez des difficultés d'orientation ou de mobilité, un volontaire du service civique peut vous accueillir (sur rendez-vous).
Renseignements : handicap@philharmoniedeparis.fr

Aux avant-postes du jazz, le trompettiste Christian Scott aTunde Adjuah voit au-delà des frontières avec une musique hybride et ambitieuse, en constante évolution. Sans doute l’un des parcours artistiques les plus excitants de notre époque.

En un peu plus de vingt ans, Christian Scott aTunde Adjuah s’est fait une place de choix sur la scène jazz contemporaine, dont il est l’une des têtes chercheuses les plus brillantes, transformant l’idée d’hybridation et d’élasticité des frontières musicales en un concept : stretch music, qui donne son nom à son album manifeste paru en 2015. Une architecture sonore qui convoque le hip-hop, le funk, l’électro et trouve des ferments d’inspiration dans le rock voire la musique classique européenne. Symbole d’une approche résolument moderne de la musique, Christian Scott aTunde Adjuah joue sur des instruments qu’il conçoit, trompettes hybrides dont les sons et les formes originales empruntent au cornet ou au bugle. Mais pour regarder et imaginer ainsi le présent avec autant d’assurance, le musicien trouve force et inspiration dans une culture ancienne, celle des tribus Black Indians de la Nouvelle Orléans, dont il est originaire. Marchant dans les pas de son grand-père, il est aujourd’hui lui-même chef de tribu, un engagement humaniste et militant inséparable de sa musique. Avec son septet, Chief Adjuah promet un concert généreux et fascinant.

Première partie : Matthis Pascaud & Hugh Coltman “Hommage à Dr John”

Le guitariste Matthis Pascaud et le chanteur Hugh Coltman rejouent les mélanges hauts en couleur de Dr John, légende de la Nouvelle Orléans.

Avec son groupe Square One, le guitariste et compositeur Matthis Pascaud a déjà démontré l’étendue du terrain de jeu sur lequel il déploie son insolent talent, entre jazz et rock. Des contrées que le crooner anglais Hugh Coltman a aussi arpenté, de ses débuts du côté du blues à ses plus récentes aventures en contrée jazz, et notamment à la Nouvelle Orléans, où il conçoit son album Who’s Happy? en 2018, riche en cuivres et couleurs locales. Pas étonnant, donc, de voir aujourd’hui les deux musiciens se pencher ensemble sur le répertoire du bouillonnant pianiste et chanteur américain Dr John, qui fixa la Nouvelle Orléans sur le planisphère rock à la fin des années 1960, avec un mélange détonnant de rhythm’n’blues, funk et soul, irrigué par le folklore vaudou. Une ambiance électrique à laquelle le jeu de guitare vif de Matthis Pascaud et la voix suave de Hugh Coltman rendent justice de la plus élégante des manières.

← Retour à la programmation